Tache bactérienne des feuilles de pêche – Conseils pour contrôler la tache des feuilles sur les pêches

Tache bactérienne des feuilles de pêche - Conseils pour contrôler la tache des feuilles sur les pêches

La tache bactérienne du pêcher, également connue sous le nom de trou bactérien, est une maladie courante sur les vieux pêchers et les nectarines. Cette maladie de la tache des feuilles du pêcher est causée par la bactérie Xanthomonas campestris pv. pruni. La tache bactérienne sur les pêchers entraîne la perte de fruits et le malaise général des arbres causé par une défoliation récurrente. En outre, ces arbres affaiblis sont plus sensibles aux dommages hivernaux.

Symptômes de la tache bactérienne des feuilles des pêchers

Le signe le plus caractéristique de la tache des feuilles du pêcher est des taches anguleuses violettes à brun-pourpre sur le feuillage, suivies du centre de la lésion tomber, donnant aux feuilles une apparence de «trou de balle». Les feuilles jaunissent rapidement et tombent.

Les fruits ont de petites marques imbibées d’eau qui s’agrandissent et fusionnent pour finalement couvrir de grandes surfaces. Des fissures ou des piqûres se produisent le long des lésions au fur et à mesure que le fruit grandit, permettant au champignon de la pourriture brune de s’infiltrer dans le fruit.

La tache bactérienne affecte également la croissance de la saison en cours. Deux types de chancres peuvent être repérés sur les brindilles.

  • Les «chancres d’été» apparaissent sur les rameaux verts après que des taches foliaires sont visibles. Les chancres causés par le champignon de la tavelure du pêcher se ressemblent mais sont légèrement surélevés, tandis que ceux causés par la tache bactérienne des feuilles sont enfoncés et circulaires à elliptiques.
  • Les «chancres printaniers» surviennent tard dans l’année sur les jeunes rameaux tendres, mais n’apparaissent que le printemps suivant au niveau des bourgeons ou des nœuds juste au moment où les premières feuilles émergent.

Cycle de vie de la tache bactérienne

L’agent pathogène de la tache bactérienne hiverne dans des zones protégées telles que des fissures dans l’écorce et des cicatrices foliaires infectées la saison précédente. Lorsque les températures dépassent 18 ° C (65 ° F) et que le bourgeonnement commence, les bactéries commencent à se multiplier. Ils se propagent à partir des chancres par la rosée, les éclaboussures de pluie ou le vent.

Les infections sévères des fruits se produisent le plus souvent en cas de pluies abondantes associées à une humidité élevée. L’infection est également plus grave lorsque les arbres sont plantés dans un sol léger et sableux et / ou si les arbres sont stressés.

Lutte contre la tache des feuilles sur les pêches

Quelles méthodes de contrôle de la tache des feuilles sur les pêches sont disponibles pour lutter contre cette maladie? Certaines variétés de pêches sont plus sensibles à la tache des feuilles, mais toutes peuvent être infectées. Les cultivarsles plus vulnérablessont:

  • ‘Autumnglo’
  • ‘Autumn Lady’
  • ‘ Blake ‘
  • ‘ Elberta ‘
  • ‘ Halehaven ‘
  • ‘ July Elberta ‘

Il y a , cependant, des variétés de pêches plus résistantes. Les pêches résistantes aux taches bactériennescomprennent:

  • «Belle de Géorgie»
  • «Biscoe»
  • ‘Candor’
  • ‘Comanche’
  • ‘Dixired’
  • ‘Earliglo’
  • ‘Early-Free Red’
  • ‘Emery’
  • ‘Encore’
  • ‘Garnet Beauty’
  • ‘Harbelle’
  • ‘Harbinger’
  • ‘Harbrite’
  • ‘Harken’
  • ‘Late Sunhave’
  • ‘Loring ‘
  • ‘ Madison ‘
  • ‘ Norman ‘
  • ‘ Ranger ‘
  • ‘ Redhacen ‘
  • ‘Redkist’
  • ‘Redskin’
  • ‘Sentinel’
  • ‘Sunhaven’

D’autres cultivars sont en cours de développement, alors vérifiez auprès de votre bureau de vulgarisation local ou de votre pépinière pour de nouvelles variétés résistantes.

Gardez vos pêchers en bonne santé en taillant correctement tous les membres malades ou morts et en fertilisant et en arrosant si nécessaire. Trop d’azote peut aggraver la maladie.

Tache bactérienne des feuilles de pêche - Conseils pour contrôler la tache des feuilles sur les pêches

Bien qu’il n’y ait pas de pulvérisations totalement efficaces pour lutter contre cette maladie, la pulvérisation chimique avec un bactéricide à base de cuivre et l’antibiotique oxytétracycline ont un certain effet utilisé à titre préventif. Parlez à votre bureau de vulgarisation local ou à votre crèche pour plus d’informations. La lutte chimique est cependant douteuse, donc le meilleur contrôle à long terme est de planter des cultivars résistants.

Video: Jardinage : lutter contre les tâches sur les feuilles

Like this post? Please share to your friends:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

cache:yes / mysql:0 / gen:0 / memory:0.67 MB