Contrôle des mauvaises herbes Maidencane: Comprendre les conditions de croissance du Maidencane

Maidencane (Panicum hemitomon) pousse à l’état sauvage dans une grande partie du sud-est des États-Unis. Bien qu’il s’agisse d’un aliment sauvage important pour les animaux, les rhizomes tenaces se propagent facilement et rapidement et peuvent constituer une menace pour les plantes indigènes. Pour cette raison, la lutte contre les mauvaises herbes de maidencane dans certaines régions est une nécessité. Il existe plusieurs méthodes différentes de contrôle du maidencane. Le choix qui vous convient dépend de la taille et de la gravité de l’infestation.

Qu’est-ce que Maidencane?

Si vous vivez dans les régions marécageuses et côtières du sud des États-Unis, vous reconnaissez probablement l’herbe de maidencane. Qu’est-ce que l’herbe de maidencane? C’est un stabilisateur de sol riverain qui forme d’importantes colonies de racines pour les poissons et les invertébrés et qui est largement brouté par les cerfs et autres animaux. Il peut également s’agir d’une mauvaise herbe nuisible qui repousse les plantes indigènes et modifie les écosystèmes. Lorsque cela se produit, il est important de commencer le contrôle du maidencane et d’éviter la perte d’habitat.

Maidencane est une graminée vivace qui pousse entre 2 et 6 pieds de hauteur (0,6 à 1,8 m.). Les lames sont lisses et glabres avec des gaines qui se chevauchent qui s’éloignent de la feuille principale. Les feuilles peuvent mesurer jusqu’à 12 pouces de long (30 cm) et un pouce de large (2,5 cm) et se rétrécir gracieusement. Les fleurs sont portées sur un épi étroit. Les têtes de graines sont délicates et voyagent avec le vent, mais beaucoup sont stériles.

La méthode la plus courante de propagation du maidencane est le rhizome. Les rhizomes de Maidencane peuvent se déplacer de 60 cm sous le sol et avoir une propagation similaire. Dans les zones avec des conditions de croissance parfaites pour la maidencane, la propagation de la plante peut être rapide et potentiellement dramatique car la plante mange des zones qui devraient avoir une flore plus diversifiée.

La plupart des jardiniers n’ont pas de maidencane dans les jardins, mais elle fait souvent partie de la ligne de flottaison dans les propriétés proches des lacs, rivières, fens et autres sites humides près de la côte. Les conditions de croissance idéales pour maidencane sont des températures chaudes, une humidité constante et tolère presque tous les niveaux de lumière. Maidencane peut résister à n’importe quel pH du sol et peut même survivre à des situations anaérobies.

C’est une partie importante des marais flottants de la Louisiane. Maidencane est également résistant au feu sauf si les rhizomes sont brûlés. Tant que les rhizomes restent humides et non brûlés, la plante ressortira facilement des feux de forêt.

Contrôle du Maidencane

Le contrôle des mauvaises herbes du Maidencane peut être délicat. C’est parce que même de petits morceaux de rhizome laissés derrière commenceront une nouvelle colonie. Cela rend la main imprudente. Cependant, au fil du temps, une tonte ou un labour constant peut contrôler l’usine en réduisant son approvisionnement en énergie.

Les herbicides peuvent être des moyens de lutte efficaces, mais leur utilisation près de l’eau peut nuire aux poissons et aux autres animaux aquatiques. De plus, de grands peuplements de maidencane se décomposant dans l’eau peuvent réduire l’oxygène et causer d’autres problèmes.

Pour éloigner les peuplements sauvages de votre propriété, une barrière physique peut être nécessaire qui soit au moins 2 pieds (60 cm) sous le sol. Une autre méthode de contrôle potentielle est l’utilisation de chèvres, mais méfiez-vous – elles n’ont pas de règlement et mangeront également d’autres plantes.

Video: Contrôle des mauvaises herbes

Like this post? Please share to your friends:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

cache:yes / mysql:0 / gen:0 / memory:0.67 MB